Brabant Wallon

Devenu une véritable institution, le Marché de l’Ascension de Jodoigne a encore attiré des milliers de visiteurs pour sa 62e édition. De nombreux éleveurs ont pris part aux différents concours qui se sont déroulés tout au long de la journée.

Le premier était celui du Concours national du porc belge race de Piétrain, la fierté de la région. « Dommage que la relève a du mal à suivre », nous confie-t-on. S’en sont suivi le concours interprovincial d’ovins et le très attendu concours de bovins sur la place du Marché aux chevaux. « 115 veaux, vaches, génisses et taureaux étaient inscrits cette année, contre 95 l’an dernier, preuve de l’attrait suscité par le blanc bleu belge », précisent les organisateurs.

Sur la Grand-Place, en plus des démonstrations de chevaux, il était possible d’aller à la rencontre de lapins, canards, poules, et même de rapaces ; pour le plus grand plaisir des enfants. « Ils sont trop mignons ! », raconte la petite Adeline, qui craque sur les lapins. Son frère, Jean, est plus timide : « Il a peur de se faire mordre. Il préfère admirer les tracteurs et machines agricoles installées sur la Place de la Bruyère », explique sa maman.


En plus de ces activités consacrées à la ferme, de nombreux stands proposaient des produits du terroir et les commerçants de quoi faire de bonnes affaires. Au total, près de 300 marchants ambulants étaient installés ce jeudi dans le centre de Jodoigne.