Brabant Wallon

Les prix continuent de grimper dans la province

Province considérée comme la plus riche de Wallonie, le Brabant wallon est aussi celle où les prix de l’immobilier sont les plus élevés. Seule la région bruxelloise, où la pression foncière est encore plus forte, propose des prix de maisons supérieurs, selon les chiffres du récent baromètre de l’immobilier, publié par la Fédération royale du notariat belge.

Selon ce rapport, qui analyse les prix de vente des immeubles de l’ensemble du pays, une maison se vendait en moyenne autour de 324.000 € en Brabant wallon entre avril et juin. Soit 3,3 % de plus qu’entre janvier et mars. Le Brabant wallon n’est plus devancé que par l’inaccessible région bruxelloise où il faut débourser, en moyenne, 451.000 € pour devenir propriétaire d’une maison. "La province du Brabant wallon affiche même le prix moyen le plus élevé de ces cinq derniers trimestres", précisent les responsables de l’étude.

le prix moyen des maisons a connu une hausse constante depuis plus d’un an. Tout bénéfice pour les actuels propriétaires, sans doute un peu moins pour les candidats acheteurs qui désespèrent de voir les prix repartir à la baisse. "Le Brabant wallon est la seule province wallonne dont le prix moyen est au-dessus du prix moyen national, indique l’étude. Il est supérieur de +70,8 % par rapport au prix moyen en Wallonie (189.484 €) et de +29,1 % par rapport au prix moyen national (250.735 €). Le prix moyen d’une maison en Brabant wallon sera en moyenne de 134.000 € supérieur au prix moyen affiché en Wallonie."

Entre 2013 et aujourd’hui, le prix moyen d’une maison aurait augmenté de 8,9 %. Ce qui ne refrène visiblement pas les ardeurs des candidats acheteurs : le nombre de transactions immobilières enregistrées lors du deuxième trimestre 2018 a augmenté. "Le Brabant wallon est d’ailleurs la seule province wallonne à enregistrer un volume immobilier en hausse (+1,9 %). Cette augmentation est toutefois limitée et compense la diminution survenue au premier trimestre. Par rapport au 2e trimestre de 2017, l’activité du Brabant wallon reste stable (-0,2 %)."

Appartements : +10 % en cinq ans

Il n’y a pas que les prix des maisons qui connaissent une hausse en Brabant wallon : ceux des appartements aussi. En cinq ans, le prix moyen à débourser a ainsi augmenté de 10 %.

Aujourd’hui, un appartement se monnaie aux environs de 235.600 euros. Une somme qui est repartie à la hausse au deuxième trimestre après une (légère) baisse enregistrée entre janvier et mars. Avec la province de Liège, le Brabant wallon est l’autre province wallonne où le prix des appartements a augmenté entre avril et juin, même si les prix restent inférieurs à ceux pratiqués lors du deuxième trimestre 2017. Parmi les explications de cette baisse, on retrouve notamment la politique de l’Agence de promotion immobilière du Brabant wallon dont l’objectif est de permettre aux moins nantis d’accéder à la propriété. L’Apibw a donc mis plusieurs dizaines d’appartements en vente à des prix inférieurs au marché. Ce qui a indubitablement eu une influence sur les prix moyens sur l’ensemble de la province.

Toujours est-il que le Brabant wallon reste la province la plus chère du pays, derrière la Flandre occidentale (248.000 euros) et Bruxelles (237.000 euros).