Brabant Wallon C’est à cet endroit qu’on se dirige pour la construction du fleuron de la natation

Les bonnes nouvelles s’enchaînent dans le dossier de nouvelle piscine à Louvain-la-Neuve. Quelques semaines après la confirmation, par la ministre wallonne Valérie De Bue, de l’octroi d’un subside pour la construction d’une nouvelle infrastructure, les discussions vont bon train entre l’APIBW (ex-Régie foncière) et l’université. Même si les modalités ne sont pas encore clairement inscrites et validées, les deux acteurs devraient procéder à un échange de terrains.

Pour construire la future piscine olympique, l’APIBW va céder l’ancien terrain de rugby du ROC Ottignies situé le long du boulevard de Lauzelle. En échange, l’UCL cédera une partie de terrain d’Athéna Lauzelle. Une décision de principe a été prise en ce sens.

L’ancien terrain du ballon ovale est un lieu idéal, selon le bourgmestre Jean-Luc Roland (Ecolo). "Cet endroit permettra un meilleur accès aux piscines par rapport au lieu actuel."

Prochaine étape cruciale : obtenir le feu vert du ministre des Sports de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), Rachid Madrane (PS). Des rencontres avec le ministre vont prochainement avoir lieu pour en discuter, nous confie-t-on. En effet, les infrastructures sportives de Blocry sont gérées par une tripartite UCL, FWB et Ville d’Ottignies-LLN. Chaque représentant doit donner son accord sur les derniers subsides à octroyer.

Le nouveau bassin coûtera 12,8 millions d’euros. La Région wallonne a annoncé un subside de 5,2 millions. Reste donc 7,6 millions à répartir entre ces trois copropriétaires.

"Le conseil d’administration du Blocry a déjà donné son accord sur une décision de principe. La ville d’Ottignies-LLN l’a également fait, précise Marc Francaux, pro-recteur aux affaires régionales de l’UCL. La Fédération Wallonie-Bruxelles doit encore donner son accord sur le montant qui est légèrement supérieur par rapport aux prévisions. Je veux être optimiste. Rien ne laisse présager qu’ils diront non. Leur décision sera rendue dans les prochaines semaines."