Brabant Wallon Après des coups de feu tirés par la police, un auteur était tombé de l’Audi des malfrats.

Le 28 juin 2018, alors qu’ils terminaient une mission en pleine nuit sur la place de l’Université à Louvain-la-Neuve, des policiers ont entendu l’alarme d’un commerce dans la rue Charlemagne. Ils sont allés voir et sont tombés sur trois malfrats encagoulés qui avaient défoncé la porte de la boutique Belgacom, et chargeaient des caisses de GSM dans leur puissante Audi.

En apercevant la voiture de police, un des auteurs les a mis en joue avec une arme de poing. Les agents ont placé leur véhicule en travers la rue pour barrer la route aux voleurs mais ceux-ci, avec leur voiture, ont poussé celle de la police. Des coups de feu ont été tirés par un des agents et un auteur, celui qui se trouvait à l’arrière de l’Audi, est tombé en dehors de l’habitacle. Il a été neutralisé, non sans mal : un policier s’est blessé en le maintenant au sol. Ses deux complices ont disparu dans les rues de Louvain-la-Neuve, qu’ils avaient manifestement repérées au préalable. Une patrouille les a pris en chasse à l’entrée de l’autoroute E411 mais ils ont très rapidement semé ces policiers.

Le seul voleur arrêté, Ahmad A., est un habitant d’Utrecht qui a expliqué qu’il avait accepté de participer à l’expédition de Louvain-la-Neuve pour régler une dette. Il s’est dit étudiant et a affirmé qu’il connaissait à peine les deux autres et n’a donc donné à leur propos aucun renseignement utile à l’enquête.

Il a comparu seul, il y a deux semaines, sur le banc des prévenus du tribunal correctionnel. Le jugement a été rendu mercredi : le tribunal estime que le prévenu minimise son rôle et couvre ses complices en ne donnant pas d’éléments permettant de les identifier. Il souligne, pour fixer la hauteur de la peine, la gravité des faits, le professionnalisme des auteurs, l’utilisation d’une arme et les antécédents du prévenu qui avait été condamné en avril 2017 en Allemagne pour des faits de vol en bande avec arme.

Dans ces conditions, pas question de lui octroyer un sursis : Ahmad A. écope de quarante mois d’emprisonnement ferme.