Brabant Wallon C’est la demande formulée par André Antoine auprès de Valérie De Bue.

Alors que Braine-l’Alleud est en train de construire sa nouvelle piscine et que celle de Nivelles, flambant neuf, vient de rouvrir ses portes, le Brabant wallon pourrait peut-être se doter d’un nouvel écrin… olympique (50m sur 25) du côté de Louvain-la-Neuve.

C’est en tout cas le souhait émis par André Antoine, bourgmestre en titre de Perwez et président du Parlement wallon. En effet, une proposition va être déposée sur le bureau de Valérie De Bue, la nouvelle ministre des Infrastructures sportives, ce mercredi.

Cette résolution invite le gouvernement à mettre très rapidement en œuvre ce Plan piscines et au plus tard avant la fin de l’année 2017. Elle l’invite également à réserver les moyens nécessaires à la construction d’une piscine olympique à Louvain-la-Neuve dans l’intérêt des élèves et des étudiants du Brabant wallon et d’ailleurs mais aussi de la natation francophone et nationale.

Pour appuyer cette demande, le président du Parlement wallon part du constat qu’au sein de la Jeune Province, la proportion est évaluée à un bassin pour 79.000 habitants tandis que du côté de Liège, on compte un bassin pour 42.000 habitants sans oublier de citer les provinces de Namur et de Hainaut qui comptent un bassin pour 49.000 personnes.

La proposition sera donc déposée ce mercredi sur le bureau de la ministre. Quant à la suite du dossier, il sera pris en considération et débattu. L’idée d’André Antoine est de pousser sur l’accélérateur pour la création d’une piscine olympique à Louvain-la-Neuve.