Brabant Wallon Le maïeur a présenté les axes de son programme et les candidats de sa liste

Michel Januth contre Raymond Langendries. Cela peut paraître réducteur de résumer les prochaines élections à Tubize à un duel entre ces deux personnalités. Pourtant, il semblerait que ce soit bien le cas. Ce qui est certain par contre, c’est que l’actuel maïeur a envie de rempiler pour un deuxième mandat. "Je veux réaffirmer ma volonté de mener la liste, de mener l’équipe et une motivation sans faille pour assurer un deuxième mandat basé sur la continuité", lançait-il au moment de présenter son programme.

Et justement, qu’y retrouve-t-on dedans ? "Nous souhaitons présenter une démarche participative avec l’ensemble des mandataires, membres et sympathisants. Nous avons réuni des groupes de travail et de réflexion sur le bilan et les perspectives afin de présenter une base programmatique forte, cohérente et réaliste", précise Michel Januth.

Près de 15 réunions ont été nécessaires pour élaborer le programme. "Chacun a pu s’exprimer sur les sujets rassemblés autour de 4 thèmes génériques : être au service du citoyen, garantir un cadre de vie de qualité, en toute sécurité, garantir le développement économique et la mobilité, et, enfin, assurer le développement humain et le bien-être social."

Avec comme fil conducteur : l’écosocialisme. "Nous devons continuer à nous battre pour rétablir une société plus libre, plus égalitaire et plus fraternelle ! Mais cela a-t-il un sens de vivre dans une société où on respire de l’air pollué, on mange de la nourriture transgénique et où nos maladies sont à 75 % liées aux transformations environnementales ?"

Selon Michel Januth, une politique progressiste, de gauche, "va de pair avec un changement profond de nos rapports avec la nature. Les riches se protègent de la montée des eaux, de la malbouffe et ont accès à des soins de santé performants. Ces enjeux doivent être à la portée de tous. Écologie et socialisme : deux combats aujourd’hui indissociables pour un monde meilleur".