Brabant Wallon Un jugement rendu en Flandre pourrait faire très mal aux habitants du Brabant wallon

Le dossier du survol du Brabant wallon et de l’utilisation jugée abusive par certains de la piste 01 est encore loin d’être clos. Et malheureusement pour eux, les Brabançons wallons risquent de voir encore plus d’avions au-dessus de leur tête dans un avenir plus ou moins proche.

En effet, il y a quelques jours, l’Union belge contre les nuisances des avions (UBCNA) prenait connaissance d’un jugement rendu en Flandre et qui risque de faire beaucoup de tort au ciel de la Jeune Province.

En résumé, pour la troisième fois, le Noordrand (soit la périphérie nord de Bruxelles) a obtenu un jugement qui ne respecte pas les compétences de chacun et qui devrait diminuer le survol au-dessus de son territoire tout en augmentant considérablement celui des Bruxellois, des habitants de la périphérie Est et de la Jeune Province. "Si l’État ne fait pas appel, c’est une catastrophe pour Bruxelles et le Brabant wallon qui verront non seulement les atterrissages en 01 et 07 largement augmenter, mais également une utilisation accrue de la piste 19 en ligne droite vers le BW (Waterloo, La Hulpe, Rixensart, Genval, Wavre,…)" , déplore l’ASBL Piste 01, ça suffit ! qui tente depuis plusieurs années de faire respecter la législation afin que le Brabant wallon ne soit plus survolé de manière abusive.

Et si les Brabançons wallons se plaignent de la situation actuelle, cet acte fort posé par un juge flamand pourrait faire vivre un calvaire aux habitants. " Il en va de votre santé, de votre avenir. Vous trouviez la situation invivable maintenant, ici, on vous parle d’un enfer."

Face à cette situation, le collectif invite ses fidèles à écrire en masse aux élus et au ministre pour qu’un appel soit fait immédiatement et que les choses bougent.

À noter que si c’est déjà la troisième fois qu’une décision pareille est prise en faveur du Noordrand, à chaque fois, elle a été réformée en appel. Mais sans réaction rapide des Brabançons wallons, la décision pourrait bien être entérinée et les futurs barbecues dans les jardins de la région devraient être un peu plus bruyants que d’habitude… mais pas à cause de la musique !