Brabant Wallon Chevaux de traits, bovins de race blanc bleu belge, poules, lapins, moutons et autres porcs de Piétrain ont envahi le centre de Nivelles, ce lundi, pour la traditionnelle foire agricole de Pentecôte. 

Un grand rendez-vous populaire qui attire des milliers de famille, les enfants étant ravis d’approcher de près les animaux de la ferme.

Mais on peut également déguster du lait et de la viande - les vrais Aclots passeront aussi par le stand de la confrérie de la tarte al djote ! -, assister au travail d’un maréchal ferrant, s’essayer à l’évaluation des bovins participant au concours qui se déroule au pied de la collégiale, s’étonner de la dextérité d’un tondeur de moutons ou encore tenter l’épreuve du lancer de ballot organisée par les jeunes agriculteurs.

Une grande fête rurale dans une commune qui l’est de moins en moins, bien que 60% du territoire est encore constitué de terres agricoles. Une bonne soixantaine d’exploitations sont encore implantées dans le grand Nivelles.

Pour la Ville, qui organise ce rendez-vous, la foire agricole permet de sensibiliser le grand public aux difficultés du monde agricole, et également de réaliser un travail de promotion en présentant les produits locaux et le savoir-faire des exploitants. Une partie d’entre eux se sont lancés dans les circuits courts, et il est d’ailleurs question dans les prochains mois de leur consacrer une partie spécifique du marché hebdomadaire du samedi matin.