Brabant Wallon La taxe augmente pour les ménages d’au moins trois personnes

Lors du dernier conseil communal, les élus se sont prononcés sur une modification du règlement-taxe sur le traitement des immondices. Si le prix du sac n’est pas modifié pour 2016, la taxe forfaitaire augmentera pour certaines catégories de contribuables.

Les isolés ne sont pas concernés : pour eux, cette taxe annuelle reste fixée à 30 €. Pas de modification non plus pour les ménages de deux personnes. Par contre, les ménages de trois personnes et plus devront payer 55 € au lieu de 50 € actuellement.

Et la même augmentation entrera en vigueur pour les commerces. "Nous sommes contraints de modifier les montants parce que nous devons respecter le coût-vérité en matière de déchets, explique le bourgmestre Pierre Huart. L’intercommunale du Brabant wallon a majoré ses prix et la taxe régionale a augmenté également. Et la société qui assure la collecte pratiquait des prix très bas qui ne seront pas maintenus."

Le maïeur l’assure, avec le supplément de recettes engrangé via cette légère augmentation, le coût-vérité est respecté et la taxe devrait ensuite rester stable pour les quatre années à venir.

Pour rester dans la fourchette autorisée par la Région, la Ville a voulu un équilibre entre le prix des sacs, augmenté à 1,25 € il y a quelques années, et la taxe forfaitaire.

Reste que taxer davantage les familles et les commerces, pour une majorité qui est composée notamment du MR et du CDH, la décision pourrait surprendre. "Je peux comprendre la remarque, concède Pierre Huart. Mais on veut aussi être social pour les isolés et les ménages de deux personnes qui sont souvent des pensionnés. Et puis on parle d’une augmentation de 5 € par an, pour arriver à 55 € au total. Alors que dans certaines communes du Brabant wallon, cette taxe dépasse les 80 euros."

L’opposition socialiste a voté en faveur de l’augmentation proposée.

V. F.