Brabant Wallon

Les élections se préparent à Nivelles comme ailleurs et lundi soir au conseil communal, il en a été question à plusieurs moments des débats. Notamment pour préciser les lieux et les dimensions des panneaux d’affichage, ce qui doit donner lieu à une ordonnance.

Sur les panneaux de bois prévus par la Ville, le collège a ainsi décidé que l’espace réservé pour les affiches de la campagne communale serait le double de celui prévu pour apposer les affiches des candidats aux provinciales.

"On demande à chacun de respecter ces espaces et de ne pas déborder", a commenté le bourgmestre Pierre Huart.

En fin de conseil, Maurice Dehu, tête le liste PS, s’est demandé si la Ville ne pourrait pas profiter qu’une surface commerciale est actuellement libre pour installer un bureau de vote dans le quartier de la campagne du Petit Baulers. Le bourgmestre Pierre Huart a répondu par la négative : pour ce quartier, l’idée de départ était d’installer un bureau dans les locaux de la crèche, à l’intersection de la rue de France et de la rue de Stockholm.

Mais remettre les lieux en état pour le lendemain matin posait un problème. La décision a donc été prise d’installer ce bureau à quelques centaines de mètres, à la résidence Jean de Nivelles située rue des Coquelets. "Ce n’est pas très loin et les lieux sont accessibles aux personnes à mobilité réduite, a expliqué le maïeur aclot. Nous avons décidé que l’ensemble des bureaux de vote devaient être accessibles aux PMR."

Ainsi, la résidence pour personnes âgées située à Thines accueillera également un bureau de vote. Et à l’athénée, les personnes à mobilité réduite passeront par l’arrière pour éviter les escaliers.V. F.