Brabant Wallon Le Lions Club de Nivelles a convaincu et décroche un subside de plus de 80.000 dollars

Le Petit Chemin, fondé en 1982 et installé au boulevard des Archers dans le centre de Nivelles, est un restaurant pas comme les autres. Non seulement le grand public peut venir y manger chaque midi pour des prix plus que raisonnables (jetez donc un œil à la carte sur www.lepetitchemin.be) mais il sert aussi à insérer dans la société de jeunes adultes légèrement handicapés, en les formant pour qu’ils trouvent un emploi.

Et ça fonctionne : l’an dernier, trois stagiaires ont quitté le restaurant pour travailler soit dans des cuisines de collectivité, soit dans des restaurants. C’est qu’à Nivelles, les équipes sont divisées en trois pour apprendre les différentes facettes du métier en compagnie des animateurs : la cuisine, le service en salle et les achats en matinée. Ici, tout est frais et fait maison. La recette du succès et aujourd’hui, les stagiaires servent de 35 à 40 repas chaque midi.

Une extension a été réalisée pour pouvoir manger à l’arrière en terrasse à la bonne saison, et il est arrivé aux responsables de gérer des "pics" de 70 repas. Par ailleurs, l’institution peut compter sur le soutien du Lions Club de Nivelles, qui a trouvé une formule originale pour faire d’une pierre deux coups.

Via ses activités de l’année, le Lions récolte des fonds qui lui permettent d’offrir environ 2.000 repas par an aux bénéficiaires d’aides octroyées par le CPAS de Nivelles. Ces personnes ne paient pas leur repas, mais vont le prendre au Petit Chemin, grâce au financement du Lions. Mais le développement des activités imposait de renouveler la cuisine, et d’installer une chambre froide sur place. Ce qui, évidemment, représente une grosse dépense.

Le Lions a monté un dossier et sollicité la Fondation du Lions Club International aux États-unis. Après plusieurs mois de travail, le résultat vient de tomber : 82.200 dollars octroyés pour Nivelles. S’ajoutent aussi les fonds trouvés par le Lions auprès de Cap 48 et de la Fondation Roi Baudouin : on arrive à 134.000 euros. Les travaux pourront être réalisés cet été !