Brabant Wallon Après avoir bouclé 15 kilomètres dans la campagne malgré un petit matin plus que frisquet, les (nombreux) inconditionnels du Tour Sainte-Gertrude ont vécu une rentrée solennelle sous un soleil généreux, dimanche après-midi.

Au départ de l’ancien couvent des Récollets, un défilé de figurants en costumes du Moyen-Âge a rejoint la collégiale Sainte-Gertrude, en passant par plusieurs rues du centre-ville. L’occasion de ramener les reliques en cortège, mais surtout de fournir un spectacle haut en couleurs aux Nivellois massés sur le parcours.

Musiques, danses, géants processionnels, participations des mouvements de jeunesse, tout est fait pour que cette rentrée soit une grande fête populaire et depuis quelques années, le « Tour » se double d’animations médiévales sur la Grand-Place. 
 
Et il y a quelques moments forts, au sein du défilé, comme l’apparition des angelots qui sont juchés sur les chevaux de traits tirant le char. Il n’y a que six places et les réservations se font parfois… avant même la naissance ! Autant dire que les Aclots ne sont pas peu fier d’avoir un rejeton qui défile sur une des selles tant convoitée, et les flashes crépitent tout au long du parcours. 
 
Le parcours de la rentrée ayant été modifié cette année pour tenir compte de certains travaux, un passage dans le quartier Saint-Jacques s’annonçait un peu délicat. Les chevaux et ceux qui veillaient sur le char l’ont négocié sans trop de difficulté: Sainte-Gertrude, pour la 742e fois, a réussi son tour !