Brabant Wallon

Une vingtaine de policiers ont été mobilisés

Une opération de sécurisation a été menée mardi matin dans les bus du réseau TEC, a-t-on appris auprès de la zone de police de l'est du Brabant wallon. La zone de police de l'est brabançon et les services de contrôles des TEC ont mené, mardi matin, une opération de sécurisation dans les transports en commun. Vingt-deux policiers dont deux maîtres-chiens "drogues" de la police fédérale et six contrôleurs TEC ont participé à cette opération.

Les contrôles ont été effectués à Jodoigne, dans les environs du zoning des Trois Fontaines. Deux bus et 126 personnes ont été contrôlées.

Depuis 2013, une quinzaine d'opérations similaires ont été menées par la police locale. Pour la première fois, aucun produit stupéfiant n'a été découvert et aucune personne n'a été marquée positive par les chiens-drogues.

Ces résultats confirment ceux menés par le TEC en septembre 2017 lors duquel les services de police avaient constaté une diminution des stupéfiants ou autres objets délictueux découverts dans les transports en commun, commente le chef de zone.