Brabant Wallon Flash, le chien de la famille Marchal, a été empoisonné…

Un animal de compagnie, c’est bien plus qu’un simple compagnon… La relation que l’on peut avoir avec lui est souvent intense, sincère et profonde au point que, lorsqu’il n’est plus là, c’est le vide absolu !

Alors, pensez plutôt, lorsqu’une jeune fille voit son chien disparaître, qui plus est dans des conditions tragiques et inacceptables, comment trouver les mots pour la consoler…

Flash ne sort pourtant jamais seul. Mais il a un défaut, il est gourmand. Et c’est hélas ce qui a probablement causé sa perte. Un bâtonnet suspect a été retrouvé dans le jardin. Et vu la cause du décès, un empoisonnement, il est probable que Flash a été victime de sa gourmandise, ce qui n’excuse en rien le comportement et geste ignoble de l’auteur de cet assassinat !

Chez les Marchal, Camille, 13 ans, est anéantie… Son papa, Jean-Yves, témoigne, en restant stupéfait, en ne comprenant pas qui et pourquoi quelqu’un a agi de la sorte… "Flash, c’est simple, c’est le confident de Camille, son compagnon de jeu et son doudou. Il est toujours là quand elle a des coups durs. Elle peut en parler des heures tellement cela la fascinait. Inutile de dire que c’est la catastrophe à la maison. Vu son état, on en est à espérer que cela ne va pas hypothéquer son début d’année scolaire."

Un drame humain pour une famille qui, depuis dimanche soir, se battait chez les vétérinaires pour tout faire afin de sauver l’animal. Cela coûte une fortune mais c‘est dérisoire au regard de la tristesse,

Ce qui révolte Jean-Yves, c’est que l’auteur ne se rend sûrement pas compte que son acte nuit avant tout à certains enfants qui n’avaient que cela comme compagnon de route… "Et puis, notre chien ne méritait certainement pas un tel supplice. La personne qui lui a fait du mal fait aussi saigner le cœur d’une petite fille et de sa famille. Notre tristesse est immense."

Saul