Brabant Wallon

Les présidents des sections Ecolo, PS et CDH d’Ottignies Louvain-la-Neuve ont confirmé samedi que leurs troupes respectives avaient entériné, vendredi soir, un accord en vue de la législature 2018-2014. A condition évidemment que les électeurs leur donnent la majorité, ils repartiront ensemble pour six ans.

Les trois listes se présenteront toujours de manière séparée - le PS devient PS + en présentant une liste d’ouverture et le cdH continue à jouer l’ouverture sous le nom d’Avenir - mais ils ont décidé de jouer la transparence, comme lors des deux campagnes précédentes, en annonçant déjà leur volonté de continuer ensemble.

« L’idée n’est pas de prendre les mêmes et de recommencer: la volonté flagrante est bien de faire des choses nouvelles, pour répondre à de nouveaux enjeux », expliquent pratiquement en choeur les trois présidents de section.

La tripartite n’exclut d’ailleurs pas d’accueillir dans le futur collège, au soir des élections, une quatrième formation si celle-ci partage les axes d’action qui ont été fixés en commun et couchés sur papier dans l’accord.

Ces axes sont notamment la poursuite de la densification autour des centres urbains et ferroviaires (avec par exemple la mise en oeuvre du Master plan de la gare d’Ottignies et la réaffectation du site Bétons Lemaire), l’amélioration de la mobilité via l’encouragement à l’utilisation de modes de déplacement alternatif, la transition écologique (déchets, environnement, économie d’énergie), une politique sociale marquée par une volonté de préserver la mixité sociale, et l’intégration de la participation citoyenne dans les projets d’envergure.