Brabant Wallon
© dr
Deux de ses bières ont été médaillées par l’Apaq-W à l’occasion des Best Local Beers

Lancée en 2016 dans la rue du Ponceau, à Thorembais-Saint-Trond (Perwez), la brasserie Valduc-Thor semble bien partie pour s’imposer dans le paysage brassicole du Brabant wallon et plus largement de Wallonie. Samedi, ses deux fondateurs ont eu le privilège de voir deux de leurs bières être parées d’or aux Best Local Beers 2018, un concours organisé par l’Agence wallonne de promotion d’une agriculture de qualité (Apaq-W).

"C’est évidemment très gratifiant, confie Antoine Limbourg, cofondateur de la brasserie en compagnie de Peter Gérard. On est d’autant plus ravis de ces récompenses qu’on a récemment connu quelques soucis de production en raison de pièces qui ont lâché dans la chaudière de la brasserie. On a dû interrompre la production durant trois semaines et ces récompenses nous redonnent du poil de la bête."

Concrètement, les deux compères avaient soumis trois bières au palais du jury, composé de zythologues avertis. Lesquels ont évidemment jugé à l’aveugle le goût mais également la pétillance ou encore la turbidité des bières présentées au concours. "Nous avions proposé deux bières - la Rio et la Petite Sœur - qui sont appréciées de tous nos clients et une autre - la Thor - pour laquelle les avis sont plus mitigés. Soit on l’aime beaucoup, soit un peu moins. Au final, on repart avec deux médailles d’or."

Un beau résultat pour une brasserie qui n’en est encore qu’à ses débuts. "On a créé notre Rio en 2014, précisent les deux acolytes . On l’a lancée en petites quantités pour tester le marché. D’abord 20 litres, puis 100 puis 200. Elle était alors brassée à la brasserie de Bertinchamps (NDLR : à Gembloux). Mais comme on avait suivi un master en génie brassicole, notre but était évidemment de brasser nous-mêmes notre propre bière."

Et ce n’est finalement qu’en avril 2017 qu’Antoine et Peter concrétiseront leur projet en brassant pour la première fois dans leurs installations actuelles, à Thorembais-Saint-Trond. "Une brasserie qui se veut un maximum durable. On a installé 80 panneaux photovoltaïques sur le toit, on récupère la chaleur de la génératrice pour chauffer nos bureaux et on produit nous-mêmes notre houblon. On va par ailleurs chercher certains produits directement à la ferme située juste en face."

Avec comme résultat trois bières déjà en commercialisation : la Rio, une ambrée de 8 %; la Thor, une brune de 9,5 %; et enfin la Petite Sœur, une blanche de 5,6 %. "Pour cette dernière, on n’ajoute aucun arôme ni d’adjuvant comme l’écorce d’orange ou la coriandre qui sont typiques des blanches classiques. Ce manque est compensé par de la levure de triple. Ce qui fait que notre blanche a plutôt un goût de banane ou de mangue que les consommateurs apprécient particulièrement."

Dans les prochaines semaines, devraient arriver sur le marché deux nouvelles bières : une blonde plus légère et une IPA, en plus de l’Insolite, une bière brassée en petite quantité avec le houblon produit par la brasserie.

En savoir plus

Site web :

www.brasserievalduc.be