Brabant Wallon Les riverains en ont marre de voir ces projets immobiliers se multiplier

Depuis quelques jours, un nouveau projet d’urbanisation a vu le jour à Thorembais-Saint-Trond, au grand dam des habitants. L’idée : démolir des bâtiments existants pour reconstruire ensuite deux maisons mitoyennes, un immeuble de cinq appartements ainsi que des locaux de rangement et des carports entre la rue de l’Intérieur et la ruelle Dinant.

Quand les habitants ont pris connaissance du projet, leur sang n’a fait qu’un tour et, rapidement, ils se sont mobilisés pour envoyer un courrier aux autorités communales. "Nous ne sommes pas contre la démolition d’un hangar agricole et d’un silo à grains, ni contre la construction de logements sur la parcelle mais nous nous opposons au projet tel qu’il a été présenté."

Leurs griefs : le projet ne respecterait pas le principe de zone d’habitat à caractère rural. Il serait trop dense par rapport à la taille de la parcelle alors que presque aucun espace vert n’est prévu dans le projet. "De plus, les deux maisons sont disproportionnées par rapport au bâti existant. La construction de ces immeubles aura pour effet d’augmenter encore le trafic déjà largement saturé dans et autour du village et apportera également de nombreuses nuisances sonores supplémentaires."

Sans parler de l’aspect rural du village, qui tient particulièrement à cœur de tous les habitants de Thorembais-Saint-Trond. "La construction d’un immeuble d’appartements ainsi que des maisons de ce type serait totalement inadaptée dans le village et constituerait un précédent pour des constructions similaires par la suite. L’ensemble du projet montre une motivation nette pour une rentabilité maximale au détriment du lieu plutôt qu’un projet raisonnable et intégré au tissu existant" , conclut l’auteur de la lettre, qui invite également les autorités communales à ne surtout pas accepter le projet tel qu’il a été déposé et proposé.