Brabant Wallon Les autorités communales ont reçu une bonne nouvelle du ministre Collin

Ce n’est une surprise pour personne : la rénovation de l’ancienne gare de Perwez est l’un des grands projets de la législature actuelle. Et pas plus tard que ce jeudi, une bonne nouvelle est arrivée sur la table du bourgmestre en titre, André Antoine. "Le ministre Collin vient de nous octroyer un subside de 1,32 million d’euros pour la gare de Perwez", se réjouit-il.

Une importante enveloppe qui permettra de mener à bien ce projet qui date maintenant de plusieurs mois. "Concrètement, on y retrouvera, au rez-de-chaussée, un espace de vie pour l’économie locale ainsi qu’un endroit de promotion du vélo pour le Ravel, continue André Antoine. À l’étage, on devrait retrouver huit logements moyens et tremplins afin de permettre aux jeunes ménages de rester dans la commune ou à ceux qui ont peut-être moins de moyens d’en profiter car le prix sera très accessible."

Mais ce ne sont pas les seuls changements à prévoir. L’environnement autour de l’ancienne gare de Perwez va également être modifié. "On ne va plus se retrouver avec une gare entourée d’asphalte. L’idée est d’installer un parterre fleuri et peut-être même une fontaine pour magnifier l’endroit." De plus, on ajoutera que le sens de circulation pourrait aussi être revu puisqu’il est envisagé de créer une entrée par l’avenue Hubert Jacobs et une sortie vers la rue des Carrières.

Si la Province a, pour le moment, refusé de subsidier ce projet, celui-ci est tout de même sur la bonne voie. Quant au coût total des travaux, celui-ci est estimé entre 1,8 et 2 millions d’euros. "Au niveau du timing, on ne va pas prendre de risques et j’espère qu’on pourra s’occuper de tout ça pour le début de l’année 2019", conclut André Antoine.