Brabant Wallon La Ville de Tubize sera indemnisée par les responsables de l’incident datant de 2007

Il y a un peu plus de 11 ans, une importante pollution aux PCB avait été détectée sur les étangs du Coeurcq, à Tubize. Rapidement, les présumés auteurs de la pollution avaient pu être identifiés. Et le tribunal correctionnel de Mons vient de condamner la société anonyme Les Tuileries, basée à Hennuyères, et deux de ses administrateurs comme seuls responsables de la pollution. Un troisième prévenu a été acquitté en raison d’un doute raisonnable sur son implication dans les faits.

Le tribunal a donc octroyé le montant provisionnel de 679.800 € à la Ville de Tubize en attendant que des expertises soient réalisées pour évaluer le surplus du dommage concernant les étangs du Coeurcq ainsi que le Warichaix et ses berges.

En avril 2007, un contrôle de routine de l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca) avait permis de déceler un taux anormalement élevé de PCB dans le lait des vaches d’un agriculteur de Hennuyères. Ce produit utilisé dans les transformateurs électriques étant très toxique, l’ensemble du bétail avait dû être abattu.

Très vite, les soupçons s’étaient dirigés vers un ferrailleur de la région qui louait un entrepôt dans le zoning d’Hennuyères et qui aurait déversé une importante quantité d’huiles de transformateur dans les égouts.

Le troupeau avait été contaminé en s’abreuvant dans une mare alimentée par le ruisseau voisin, dans lequel se déversaient les eaux en provenance du zoning des Tuileries.

Le produit toxique a ensuite continué son parcours en contaminant les ruisseaux de Favarche et du Warichaix à Hennuyères, le Coeurcq à Tubize, avant de rejoindre la Senne.

La Ville de Tubize, la commune de Braine-le-Comte, la Province du Brabant wallon et l’ASBL Les Pêcheurs réunis de Tubize s’étaient dès lors constituées parties civiles dans cette affaire.

La SA Tuileries va devoir indemniser les parties civiles, soit le fermier mais aussi les communes de Braine-le-Comte, Tubize et la Province du Brabant wallon. Pour la seule commune de Tubize, l’indemnisation sera de minimum 679.800 euros.