Brabant Wallon

Un enfant de primaire aurait été abordé par le conducteur d'une camionnette grise

Lundi soir, les parents des différentes écoles de La Hulpe ont dû découvrir une lettre plutôt inquiétante dans le cartable de leur enfant. Envoyée par le bourgmestre Christophe Dister et l'échevine de l'Enseignement Josiane Fransen, la missive faisait état d'agissements suspects dont aurait été victime un élève de l'entité.

Les faits auraient été commis mercredi dernier, en fin de matinée, dans la rue Belle Vue, entre l'école des Colibris et le tennis club de La Hulpe. Selon les informations que nous avons pu glaner, un enfant scolarisé en sixième primaire qui rentrait chez lui aurait été suivi par une camionnette grise dont le conducteur paraissait suspect.

Le garçonnet se serait alors réfugié au sein du tennis club avant de ressortir 15 minutes plus tard. Le conducteur de la camionnette aurait été toujours présent et aurait demandé à l'enfant de monter dans son véhicule. Le jeune La Hulpois aurait alors refusé et alerté une dame qui passait en voiture et qui l'a embarquée.

Selon un témoin, le conducteur de la camionnette, visage découvert, aurait raconté à l'automobiliste que l'enfant délirait.

Une plainte aurait été déposée à la police et l'information est remontée jusqu'aux directions d'écoles qui ont décidé de mettre en place des actions pour mieux informer leurs élèves sur ce qu'ils doivent faire dans pareille situation.


© dr