Brabant Wallon Si un homme était présent près du Berlaymont, les autorités veulent rassurer

Depuis une petite semaine, la rumeur enfle dans les travées du Lycée de Berlaymont à Waterloo : un enfant aurait été victime d’une tentative d’enlèvement. Concrètement, alors que la classe de 3B se trouvait sur le terrain de football, un individu, visiblement bien habillé, serait passé près du grillage et aurait demandé à un enfant de le suivre !

Rapidement, les élèves ont prévenu leur professeure qui était présente sur place et celle-ci n’aurait pas quitté cette personne des yeux avant qu’elle ne soit plus dans les environs de l’établissement scolaire.

Véritable tentative d’enlèvement ou simple rumeur ? La question reste ouverte, mais, rapidement, un sentiment d’inquiétude s’est emparé des parents. Dans la foulée, le directeur de l’école a envoyé un courrier à tous les parents, rassurant ces derniers en leur expliquant que leurs enfants étaient bien surveillés et qu’il n’y avait pas lieu de s’inquiéter. "Je pense qu’il faut dédramatiser, souligne Florence Reuter, la bourgmestre, mise au courant de la situation. Je pense que la situation a été amplifiée jusqu’à parler de la présence d’une camionnette blanche, ce qui n’est pas du tout le cas. Cette personne est repartie à pied."

Malgré tout, mieux vaut prévenir que guérir et la bourgmestre de la cité du Lion en a référé aux services de police. "J’ai rapidement averti la police afin qu’elle soit attentive à la situation. Mieux vaut être trop prudent, mais je tiens à le préciser : la situation est sous contrôle et il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Il faut vraiment dédramatiser. C’est une rumeur de tentative d’enlèvement qui s’est amplifiée mais il n’y a pas de raison de parler d’un fait aussi grave", conclut Florence Reuter.