Brabant Wallon

Des trains avaient dû être supprimés en raison d'un vol de câbles

Le trafic ferroviaire a pu reprendre normalement, sur les deux voies, lundi en milieu de matinée entre Gembloux et Ottignies, signale Infrabel, le gestionnaire du réseau ferroviaire. L'intégralité des voies, sur cette ligne touchée par un vol de câbles constaté durant la nuit, a été rendue aux trains vers 9h30. "Des retards résiduels sont bien sûr à prévoir, mais la circulation devrait être normalisée pour l'heure de pointe du soir", précise Frédéric Sacré, porte-parole d'Infrabel.

Ce nouveau vol de câbles, qui a fortement perturbé l'heure de pointe matinale, est en réalité la combinaison de deux vols, "à 800m l'un de l'autre", effectués durant la nuit. Une partie seulement du butin a pu être emportée par les voleurs.

Infrabel note qu'une recrudescence de ce type de faits est observée cette année: en première moitié de 2018, on avait déjà atteint le total, en termes de nombre de faits observés, de vols de toute l'année précédente.