Brabant Wallon

L’idée est permettre aux propriétaires d’endroits de camps de réaliser les investissements nécessaires pour accueillir les jeunes scouts

Comme on vous l’annonçait cette semaine, le Brabant wallon n’accueille qu’1 % des camps scouts en Wallonie. La plupart d’entre eux optent pour la province verdoyante de Luxembourg.

Mais pour donner un petit coup de pouce à notre jeune province, le ministre René Collin (CDH) a dévoilé, la semaine dernière, les 85 lauréats de l’appel à projets lancé en janvier. L’idée : permettre aux propriétaires d’endroits de camps de réaliser les investissements nécessaires pour accueillir les jeunes scouts. On pense aux conditions d’hygiène, de sécurité et de confort.

751.000 euros ont ainsi été subsidiés par la Région wallonne. Chez nous, trois endroits de camps vont bénéficier de cette enveloppe, à savoir la Ferme Rose (Chaumont-Gistoux), la Salle Patria (Chastre) et les Grandes Tentes (Ittre).

Dans la province du Brabant wallon, on recense à peine 22 endroits de camps, contre 473 en Luxembourg, 454 à Liège et 350 dans la province de Namur.