Brabant Wallon

Les paroissiens de Oisquercq (Tubize) ont constaté dimanche avec stupeur des actes de vandalisme d'une violence gratuite sur des tombes attenantes à l'église St-Martin de Oisquercq, monument classé du XIIIe siècle, juste à côté du célèbre calvaire breton. 

Les dégâts sont considérables : une dalle funéraire verticale en pierre a été renversée de même qu'une lourde croix en pierre, une autre dalle a été entaillée sur toute sa largeur et abîmée à coups de lourds objets, etc.

Une plainte a été déposée lundi auprès de la police de Tubize qui est venu sur place constater ces actes graves de vandalisme.

Le problème des incivilités sur cette place de Oisquercq n'est pas neuf. Cela fait plusieurs années que des bandes de jeunes fréquentent les lieux en y laissant impunément mégots et bouteilles. Mais un palier supplémentaire dans ce vandalisme a été franchi cette fois avec la dégradation d'objets sacrés tels que des tombes et des croix en pierre. Les habitants comptent sur la commune pour prendre les mesures de préservation et de sécurisation des ces hauts lieux du patrimoine de Tubize.

© F.D.

© F.D.

© F.D.

© F.D.

© F.D.

© F.D.