Brabant Wallon Les riverains de "Côté Senne" craignent pour la mobilité des alentours

Depuis quelques semaines, la rumeur enfle dans les travées de la cité du Betchard : visiblement, très prochainement, le complexe "Côté Senne" devrait accueillir une nouvelle enseigne en son sein.

Cette enseigne, ce serait un Basic-Fit. Si pour le moment, aucune information n’a été officialisée à ce sujet, l’idée de voir cette salle de sport prendre place en plein centre de Tubize inquiète déjà certains riverains.

D’ailleurs, l’un d’entre eux, qui souhaite pour le moment garder l’anonymat, s’est inquiété, au travers d’une publication qu’il a affichée, des problèmes de mobilité que l’arrivée d’un tel complexe pourrait apporter à Tubize. "La quiétude de notre quartier sera bientôt brisée par l’installation d’une salle de sport et de fitness en plein centre du Côté Senne , sans parking privé", déplore-t-il. "200 à 300 véhicules occuperont simultanément nos places de parking."

Une inquiétude somme toute légitime tant les problèmes de mobilité ne manquent pas à Tubize, ni en Brabant wallon en général d’ailleurs. "Cela signifie également une circulation ininterrompue du matin au soir ainsi que des allées et venues intempestives mais aussi des cours collectifs de fitness généralement accompagnés de musiques tonitruantes", continue ce riverain qui se demande également si cet emplacement au sein du complexe est isolé et insonorisé en conséquence ?

Très concrètement, les riverains aimeraient que la commune organise une enquête préalable à cette éventuelle installation afin de consulter la population et le voisinage avant de penser à octroyer un permis d’exploiter ce type de commerce.

Actuellement, le Brabant wallon compte six Basic-Fit, à Braine-l’Alleud, Grez-Doiceau, Nivelles, Waterloo, Wauthier-Braine et Wavre.