Brabant Wallon Le refuge "4Balzanes" a réussi à leur redonner vie et à les soulager

Il y a quelques mois, au milieu des grandes vacances, le refuge "4Balzanes" était sollicité pour une intervention horrible du côté de Tubize. Tout le monde se rappelle encore de ces images insoutenables d’un bélier, couché au sol, entouré d’énormes mouches alors qu’un millier d’asticots étaient en train de dévorer l’animal… vivant !

Au moment de l’intervention, plus d’un tiers de la surface de la chair de l’animal était rongé par les asticots alors que les plaies béantes étaient déjà nécrosées ! Le pauvre animal était complètement à bout de force. Néanmoins, les vétérinaires ont tenté le tout pour le tout afin de lui sauver la vie mais, malheureusement, il était déjà trop tard et ses souffrances ont été abrégées.

Mais dans cette intervention, il n’était pas le seul animal mal en point. Deux brebis, très maigres, avaient également été prises en charge par le refuge. Sur les réseaux sociaux, les dirigeants de "4Balzanes" viennent de donner quelques nouvelles des animaux et elles sont bonnes : grâce à leur travail, elles se portent à présent beaucoup mieux. "La décision avait été ordonnée dans la foulée de l’intervention par l’UBEA (Unité du bien-être animal) de nous confier temporairement les animaux, le temps qu’une enquête soit menée auprès des propriétaires", explique le refuge sur Facebook. "Depuis de longues semaines, nous étions donc toujours dans l’incertitude quant à la destination finale des deux animaux."

Mais voilà, la bonne nouvelle est tombée dans le courant de la semaine. "Aujourd’hui, c’est avec soulagement que nous venons d’obtenir la confirmation qu’à la suite de l’enquête réalisée et suite au travail des inspecteurs vétérinaires de l’UBEA, les deux brebis sont définitivement confiées au refuge."

Voilà qui leur permettra de vivre dans de meilleures conditions et de retrouver des forces, loin des souffrances qu’elles ont vécues il y a quelques mois encore dans la cité du Betchard.