Un détour de 30 minutes !

Yannick Natelhoff Publié le - Mis à jour le

Brabant Wallon

La fermeture de bretelles d’accès de la N238 cause de gros embouteillages

LOUVAIN-LA-NEUVE Automobilistes, prenez votre mal en patience ! C’est un peu le mot d’ordre qui règne en ce début de semaine sur la N25 et la N4 à hauteur du rond-point de Corbais, à Mont-Saint-Guibert.

Déjà contraints de passer de (très) longues minutes dans les embouteillages en heures de pointe, les conducteurs doivent désormais faire face à un afflux d’automobilistes qui, habituellement, ne doivent pas emprunter ledit rond-point.

En cause : des travaux qui sont actuellement en cours sur… la N238 à Louvain-la-Neuve. Ceux-ci concernent le réasphaltage de sept bretelles d’entrées et de sortie de la nationale. Les travaux de raclage du bitume avaient déjà commencé dans le courant de la semaine dernière mais ils avaient dû être interrompus en raison de températures trop basses, rendant le réasphaltage totalement impossible.

Si des déviations ont été mises en place, la fermeture de la bretelle d’accès à la N25 depuis la N238 en provenance de Wavre est particulièrement problématique.

Pensez donc : alors que les usagers souhaitent se rendre en direction de Nivelles, ils sont contraints de prendre la bretelle d’accès de la N25 en direction du rond-point de Corbais, avant d’y faire demi-tour et de repartir sur la N25 vers Nivelles…

Un petit détour de quatre kilomètres qui n’aurait sans doute que peu d’importance s’il n’accroissait pas les embouteillages sur les N25 et N4. Et pas qu’un peu : pour parcourir deux kilomètres sur la N25, hier matin, il fallait parfois plus d’une demi-heure. Les files s’allongeaient au-delà de la sortie Beaurieux tandis que, sur la N4, les traditionnels bouchons en provenance de Gembloux prenaient davantage d’ampleur qu’habituellement.

Pour éviter d’être pris au piège de ces embouteillages, un conseil aux automobilistes qui se dirigent vers Nivelles : mieux vaut prendre la sortie vers le boulevard Baudouin 1er et aller chercher la N25 via l’Axis Park de Mont-Saint-Guibert.

Là aussi, ils devraient tomber sur quelques embouteillages – sur le boulevard Baudouin 1er -, mais ceux-ci devraient être nettement moins importants.

Le calvaire des automobilistes ne devrait toutefois pas durer trop longtemps. Les travaux de réasphaltage devraient être rapidement terminés, si les conditions climatiques le permettent.



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner