Un parking payant de 36 places au Lycée

V. F. Publié le - Mis à jour le

Brabant Wallon

Un projet intermédiaire avant de concrétiser le projet hôtelier rue Seutin

NIVELLES Le propriétaire qui a acheté à la Communauté française le site du Lycée Seutin, l’école laissée depuis des années à l’abandon à deux pas de la Grand-Place de Nivelles, a récemment rencontré les membres du collège.

Le projet hôtelier qu’il prévoit de concrétiser sur place est bien en cours d’élaboration.

Il s’agira d’un projet de longue haleine puisqu’il faudra raser les bâtiments, créer une voirie de liaison et un parking, remonter des murs avec toutes autorisations nécessaires…

En clair, on ne louera pas les chambres avec vue sur la rue Seutin avant un certain temps, et le propriétaire a une idée d’activité intermédiaire, le temps de mener toutes les procédures jusqu’à leur terme.

En effet, après avoir reçu plusieurs demandes allant dans ce sens, il a sollicité l’avis du collège pour aménager sur place un parking provisoire qui offrira 36 places après la démolition d’un des bâtiments.

Il s’agira d’un parking payant puisqu’il faut rentabiliser les travaux. Mais aussi près du centre-ville, il devrait répondre à une demande. “C’est une idée que l’on soutient, indique le bourgmestre Pierre Huart. Parce qu’elle permettra d’offrir un nouveau parking près de la Grand-Place, sans pour cela augmenter le trafic dans l’hyper centre puisque 36 emplacements, c’est très raisonnable”

Cette approbation n’est pour l’instant qu’un accord de principe : le propriétaire, pour réaliser les aménagements même provisoires qu’il envisage, devra obtenir un permis d’urbanisme en bonne et due forme.

Mais comme la création d’un parking est compatible avec la destination de la zone et que c’est le collège qui est compétent pour l’octroi du permis, le dossier – s’il est bien ficelé – ne devrait pas rencontrer d’obstacles majeurs.



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner