Brabant Wallon

Timour Nikarkhoev transmet les valeurs de son sport durant deux jours à Marbais

Détenteur de deux ceintures mondiales (IBO et WBC) et double champion de Belgique de boxe, Timour Nikarkhoev est un sportif d’exception mais il veille aussi à la bonne image de son sport, et aux respects des valeurs qu’il véhicule. Et depuis ce lundi matin, il le fait à Marbais, au milieu des enfants qui fréquentent la plaine communale.

Alors que l’idée d’une initiation à la boxe avait été émise par un membre du personnel communal qui est aussi arbitre international dans cette discipline, le champion qui habite à Frameries a répondu présent. Durant deux jours, il apprend donc aux enfants à s’échauffer, à esquiver, à frapper en gardant le rythme…

« Beaucoup de gens pensent à la boxe comme si c’était une bagarre, ou gardent en tête l’image du boxeur qui doit se faire casser le nez, sourit Timour Nikarkhoev. Mais ce n’est pas vrai. C’est un sport fait de respect, qui est en réalité moins dangereux que le foot ou le rugby. Les blessures sont rares parce qu’on se protège, et qu’on est bien préparé. La boxe donne aussi confiance en soi, donc les boxeurs sont plus calmes, et ils n’ont pas besoin de prouver quoi que ce soit en se bagarrant en rue ! »

Du côté de la plaine communale, on salue la disponibilité et la gentillesse du champion. « On a eu des remarques de quelques parents mais lorsqu’on explique la démarche, ils trouvent ça génial, indique une des organisatrices. En réalité, c’est un peu les mêmes remarques que lorsqu’on avait programmé une initiation au golf, dans le passé. Ce sont des disciplines qui véhiculent certains clichés alors qu’en réalité, elles promeuvent toutes les deux de belles valeurs. »