Brabant Wallon Plus de 600 reconstitueurs ont offert au public un superbe spectacle à Hougoumont

Ce sera sans doute un peu frustrant à entendre pour ceux qui sont revenus déçus des grandes reconstitutions de bataille organisées il y a deux ans lors du Bicentenaire : hier matin, sur le site de la ferme d’Hougoumont, les spectateurs ont adoré les affrontements rejoués par un peu plus de 600 reconstitueurs.

Bien sûr, il y avait des endroits plus “disputés” que d’autres, surtout à proximité immédiate de la porte de la ferme. Mais en s’installant calmement autour de la prairie, les amateurs ont eu droit à un superbe spectacle : charges de cavalerie passant à quelques mètres, manœuvre des troupes bien visible de partout sur le site, impressionnant tirs groupés et canons faisant vibrer tous les alentours lors des détonations. Un petit vent dissipait en plus rapidement la fumée, et l’effet sous le soleil était magnifique.

Certains ont peut-être eu quelques craintes en voyant, en fin de spectacle, une ambulance entrer sur le site. Qu’ils se rassurent : un soldat ne se sentait pas bien, sans doute à cause de la chaleur, et les organisateurs n’ont voulu prendre aucun risque. Mais aux dernières nouvelles, il est rentré en bonne forme dimanche soir.

Plus de 3.000 visiteurs ont pu profiter de cette reconstitution dimanche matin. Mais des centaines de personnes sont également passées par les différents pôles du champ de bataille : dernier QG de Napoléon, mémorial et butte du Lion, musée Wellington, ferme de Mont-Saint-Jean… “Cette deuxième édition du week-end est une belle réussite, confirme Etienne Claude, le directeur général de l’asbl Waterloo 1815. Il y a toujours des choses à améliorer mais tout s’est globalement déroulé sans couacs. Et les navettes qui relaient les différents lieux ont bien fonctionné. On devrait s’inspirer de cette expérience pour les faire circuler durant l’année. Il faudrait trouver un financement, mais on a vu que c’était plus facile pour les gens.