Brabant Wallon

Nous avons sollicité chaque parti pour qu'ils nous donnent leur avis

Le projet de rénovation du centre de Waterloo, c’est le gros dossier de la majorité actuelle. Un projet qui date déjà de l’ère Kubla et qui a été repris en main (et complètement modifié) par la "nouvelle" bourgmestre, Florence Reuter. Si sur papier, ce projet semble incroyable, en coulisses, il divise. Certains s’inquiètent de la faisabilité d’un tel projet alors que d’autres craignent l’arrivée de nouveaux problèmes de mobilité. Par contre, les avis sont unanimes : il est temps de faire quelque chose pour redynamiser le centre de Waterloo et enfin offrir une vraie place communale à la cité du Lion. La question est de savoir comment ! Et là, tout le monde ne va pas dans la même direction.

Florence Reuter (MR), bourgmestre de Waterloo : 8/10

"Notre commune s’est magnifiquement développée et elle est malheureusement arrivée à saturation. Il est à présent temps d’arrêter cela et d’embellir Waterloo, de l’améliorer et de trouver des solutions pour la mobilité. Tout cela passera par la création d’un espace public de qualité, ce qui manque cruellement à la commune pour le moment. Ce projet est nécessaire pour l’avenir de Waterloo, surtout quand on voit l’état du parking à l’arrière de la galerie Wellington. On manque d’une place conviviale et je suis persuadée que ce projet peut répondre à cette demande. Personnellement, je trouve que c’est un magnifique dossier. D’autant plus qu’il tient compte des volontés que nous avions émises, à savoir la mise en valeur du patrimoine historique sans ajouter de nouvelles surfaces commerciales. On peut toujours faire mieux, c’est certain, mais ce projet est pensé pour les habitants afin de leur rendre le centre."

Bernard Catala, conseiller communal Mieux Vivre à Waterloo (MVW) : 2/10

"Je vais peut-être être méchant mais c’est compliqué de juger un tel projet tellement il est imprécis. Il y a quelques idées qui sont jetées en l’air, de beaux espaces et sur papier, cela paraît bien mais tellement peu structuré. Et que dire de l’aspect financier qui est complètement nébuleux ! Je mets une note pareille car ils ont fait l’effort de présenter un projet… mais c’est tout ! Il est trop peu précis, pas assez concret et il y a un manque de vision dans la réalisation. Faire un Cœur de Ville sans revoir d’abord la mobilité, c’est tout simplement impossible. Vouloir placer un sens interdit sur la chaussée de Bruxelles, c’est un emplâtre sur une jambe de bois car dans 5-6 ans, ce sera à nouveau complètement bouché. La réalisation d’un contournement est primordiale et ensuite, il faudra aussi faire preuve de créativité en revoyant par exemple tout ce qui se trouve autour de la maison communale. Il y a un réel manque de vision."

Daniel Conrath, onseiller communal PS : 7/10

"Sur le fond, on est d’accord avec ce projet : ce serait effectivement intéressant d’avoir une nouvelle place à Waterloo. Par contre, sur la forme, il nous manque encore beaucoup d’éléments comme ce qu’il adviendra de l’école par exemple : sera-t-elle détruite ou réaffectée ? Et si elle est réaffectée, de quelle manière ? Avec des appartements ? De nouveaux rez commerciaux ? Il y a vraiment quelque chose d’intéressant à faire mais nous allons être attentifs à la réalisation et nous aimerions y être associés. La bourgmestre a promis que la population le sera et j’espère qu’elle tiendra parole. Je ne pense pas que la majorité nous cache des choses, ou si c’était le cas je serais extrêmement déçu, mais nous ne sommes qu’aux prémices du projet qui doit être affiné. Quand je le vois, je le trouve très joli et ce que j’apprécie, c’est l’idée du kiosque. C’est un endroit rassembleur qu’il manque à Waterloo."

Fiorella Iezzi, tête de liste Défi : 6/10

"Nous ne sommes pas convaincus par la création de terrasses qui vont être mortes au final. On aurait préféré à cela un endroit où les producteurs locaux pourraient se réunir et proposer leurs produits. Ce qui nous inquiète également, c’est la mobilité et il est grand temps de revoir la politique de création de parkings d’autant que certains endroits s’y prêtent plutôt bien, notamment aux abords de la gare, ce qui permettrait de combiner avec l’utilisation des transports en commun. Maintenant, le fait de proposer un tel projet, c’est intéressant et il faut essayer d’être constructif. Tout le monde peut apporter des modifications et l’idée de complètement rénover le centre est bonne. Par contre, il ne faut pas voir trop grand non plus et un projet moins pharaonique et plus axé sur les problèmes de mobilité aurait peut-être été plus intéressant pour tout le monde, d’autant que le plan de mobilité date de plusieurs années maintenant."

Jean-Louis Verboomen, onseiller communal Écolo : 8/10

"Ce projet présente quelques points positifs puisque, visiblement, il tend à donner plus de place à la mobilité douce. Je pense qu’on va dans le bon sens, même si on peut toujours faire mieux. Par contre, ce qui m’inquiète, ce sont ces zones d’ombre. Plusieurs projets, comme celui du déménagement de l’école vers le bois des Bruyères, n’ont pas vraiment été expliqués, et la bourgmestre élude les questions pour le moment. Concrètement, on aimerait savoir comment cela va se passer, notamment sur le plan financier ! C’est bien beau de présenter un tel projet à quelques mois des élections, mais est-ce qu’il est réaliste ? Personnellement, pour le moment, je ne le sais pas. La rénovation du centre est indispensable et je pense qu’on va dans la bonne direction, mais ces zones d’ombre autour des projets annexes et du financement m’inquiètent. Si maintenant il est réalisable, nous aimerions aussi être intégrés dans les discussions pour pouvoir participer à son élaboration en donnant quelques idées."