Brabant Wallon MVW fait ses propositions pour améliorer la mobilité

Aujourd’hui, Waterloo, c’est 1.400 habitants au km² pour une moyenne provinciale de 400. Un chiffre qui ne ment pas puisqu’il met en évidence les problèmes de mobilité dont doit faire face la cité du Lion.

Face à cette réalité, le groupe Mieux vivre à Waterloo (MVW) a décidé de lancer plusieurs pistes afin de réduire l’empreinte de la voiture dans la commune. A commencer par l’aménagement du carrefour Victor Hugo et de la route du Lion. "Les feux des deux carrefours doivent être révisés, ce qui est essentiel étant donné les projets immobiliers annoncés sur Braine-l’Alleud", explique Bernard Catala.

Quant au projet de rond-point au niveau du "Bix", MVW estime qu’il devra déjà être adapté dans le futur alors qu’il n’est même pas encore terminé. "Nous demandons une sortie supplémentaire du Ring est en venant de Groenendael, ce qui permettrait de désengorger le rond-point de Mont-Saint-Jean. Pour le trafic de transit, nous proposons la réalisation du contournement nord de Waterloo et sud de Rhode-Saint-Genèse. Ce contournement serait enfin une entrée correcte de Bruxelles au lieu du capharnaüm embouteillé et pollué tous les jours actuellement."

Visiblement, il existerait une possibilité de faire un tracé en déblais depuis l’échangeur Derscheid sur le Ring est, à travers champs, et ensuite par un tunnel sous la forêt de Soignes. "Cela permettrait de détourner et de fluidifier le trafic de transit sur la N5 en dehors de Waterloo-Centre et de Braine-l’Alleud. Cela favoriserait le transport rapide, via des transports en commun en site propre, de milliers de navetteurs en direction de Bruxelles", continue Bernard Catala.

Concernant la mobilité intercommunale ou interrégionale, MVW propose notamment de réserver deux bandes de circulation pour les bus et les taxis sur la RN5 entre Mont-Saint-Jean et Genappe. Et de revenir sur le passage à quatre bandes de cette voirie. "Outre une meilleure sécurisation de la N5, cet aménagement permettrait de rendre plus rapide la liaison bus entre le pôle Braine-l’Alleud-Waterloo et le pôle Ottignies-LLN et Wavre."