Brabant Wallon Françoise Pigeolet tirera une liste d’ouverture avec cinq non-affiliés au MR

Il n’y avait plus vraiment de surprises jeudi soir lors de la présentation de la liste du bourgmestre à Wavre : le Premier ministre Charles Michel avait annoncé la veille que, finalement, il ne figurerait pas parmi les candidats.

Mais il avait tout de même fait le déplacement pour expliquer sa décision devant les militants, et pour exprimer toute la confiance qu’il nourrit envers Françoise Pigeolet qui tirera la liste. "J’ai beaucoup réfléchi, a-t-il précisé à propos de sa décision. C’est un choix de transparence et de clarté. Je ne serai pas candidat mais je souhaite être un militant et un supporter engagé de cette équipe."

Un soutien sans aucun doute précieux, mais l’absence du Premier ministre sur la liste communale risque d’avoir quelques conséquences en matière de voix. D’autant qu’on ne retrouve pas non plus parmi les candidats la présidente du CPAS Nathalie Demortier, pas plus que l’ancien premier échevin Pierre Boucher, ni l’échevin sortant Freddy Quibus.

Sur les 31 candidats de la Liste du bourgmestre, 11 ne se sont jamais encore présentés devant les électeurs lors d’un scrutin communal. Et la liste est davantage d’ouverture qu’en 2012 : cinq candidats ne sont pas affiliés au MR.

On retrouve toutefois des Macas bien connus derrière Françoise Pigeolet : les quatre suivants font déjà partie du collège. Luc Gillard figure en deuxième position, suivi d’Anne Masson, de Jean-Pol Hannon et de Carine Hermal. Et c’est le député provincial Marc Bastin qui pousse la liste.

Quel sera le résultat en nombre de voix et de sièges ? "Je suis confiante, entourée d’une équipe forte qui représente la diversité de la population wavrienne, commente Françoise Pigeolet. Je suis consciente du challenge à relever mais j’y vais avec tout mon cœur et toute mon audace."