Brabant Wallon

Autorités, policiers et citoyens solidaire avec les victimes de Liège

Une quarantaine de personnes se sont réunies vendredi vers 19 h sur le parvis de l’hôtel de Wavre, pour rendre hommage aux victimes de l’acte terroriste commis à Liège il y a trois jours. Un rassemblement assez bref et tout à fait silencieux: pour la bourgmestre faisant fonction Françoise Pigeolet, l’heure n’était pas aux discours.

« Ce n’était pas nécessaire, expliquait-elle à la fin du rassemblement. C’est un moment d’hommage et de solidarité avec les victimes et leurs proches, il n’est pas question d’une récupération, politique ou autre.»

Si ce rassemblement silencieux au centre de la cité du Maca était organisé par la Ville, il s’agissait en réalité de suivre une demande exprimée par certains citoyens sur les réseaux sociaux, et par des membres de la zone de police wavrienne.

Outre la bourgmestre, plusieurs membres du collège communal et des élus de la minorité étaient présents, tout comme des policiers et des citoyens wavriens. Les drapeaux étaient en berne à l’hôtel de ville, en signe de respect pour les victimes. Ils le seront également le jour des funérailles.