Bruxelles

Elles ont été mises à la disposition du procureur du Roi qui a saisi un juge d’instruction.

Le dispatching de la zone de police Montgomery (Etterbeek, Woluwe-Saint-Lambert et Woluwe-Saint-Pierre) a reçu un appel d’un citoyen le 17 juillet dernier vers 17h07 pour signaler la présence de trois femmes qui tentaient de s’introduire dans un immeuble de l’avenue de Tervueren. Les patrouilleurs du service intervention, rapidement envoyés sur place, ont constaté que le trio sortait d’un autre immeuble que celui signalé par le témoin.

Après une fouille, les policiers ont constaté que les trois femmes, majeures, étaient en possession d’un tournevis, d’une paire de gants, d’une lampe de poche, d’argent et de clés de voiture. Après une recherche dans les environs, la police a constaté que le véhicule utilisé par ces personnes pour venir à Bruxelles portait par ailleurs une fausse plaque d’immatriculation.

Les trois femmes ont confirmé être entrées dans deux immeubles de l’avenue de Tervueren et ont reconnu que leur présence à Bruxelles était motivée par la commission de vols.

Elles ont été mises à la disposition du procureur du Roi qui a saisi un juge d’instruction.