Bruxelles Lancée en mars dernier, l’application permet d’aider les femmes à notifier l’intimidation sexuelle dans l’espace public