Bruxelles Même contre leur consentement, les SDF devront se rendre au chauffoir communal.

En vue de la vague de froid extrême qui s'annonce cette semaine, le bourgmestre d'Etterbeek, Vincent De Wolf (MR), a pris une ordonnance de police en vue d'instaurer des mesures de protection des personnes sans-abri. 

Concrètement, depuis vendredi soir, en raison des températures très basses, notamment de nuit (jusqu'à -10° la semaine prochaine),le bourgmestre a pris des mesures de protection des personnes sans abri présentes sur le territoire d'Etterbeek. "En qualité de Bourgmestre, je me dois de veiller à la sécurité de tous et de porter assistance aux personnes en danger", a-t-il annoncé. En conséquence, entre 20h et 7h du matin, toute personne sans abri, indépendamment de son consentement, doit être emmenée au chauffoir communal afin d'y être protégée. Un médecin sera requis afin d'évaluer l'état de santé et si retourner dehors constitue un risque, la personne sans abri sera retenue. 

Ces mesures sont d'application jusqu'au 8 mars (sauf prolongation de l'épisode hivernal actuel). 

Si vous constatez la présence de sans abri à Etterbeek, vous pouvez joindre le dispatching de police au 02/788.5343.