Bruxelles Ce modèle de 13kg permet le transport d'un adulte supplémentaire ou d'un grand enfant, à l'instar d'un scooter.


De plus en plus de modes de transport alternatifs à la voiture voient le jour dans une capitale embouteillée comme Bruxelles. Et parmi ceux-ci, on retrouve le Ahooga Modular Bike, un nouveau modèle de vélo électrique qui vient d'être lancé, ce mercredi, sur le marché. Ce modèle permet le transport d’un adulte supplémentaire ou d’un grand enfant, à l’instar d’un scooter. Une autre fonctionnalité est de pouvoir être rangé facilement dans des endroits étriqués. Ahooga Bike ambitionne d’atteindre 1500 ventes cette année.

"Ce nouveau vélo est parfaitement adapté aux besoins d’une vie de famille urbaine et moderne. Il vient résolument compléter la gamme et encourage l’adoption du vélo en ville auprès de celles et ceux qui avaient écarté ce moyen de transport jusqu’ici. Le modèle est un économiseur d’espace. En une fraction de seconde, certains éléments du vélo s’articulent afin de diminuer son encombrement de 65% en largeur. Sa compacité permet de le ranger aisément dans un couloir, appartement ou garage", explique Philippe Lefrancq, cofondateur d'Ahooga.

Les modules, que l’utilisateur choisira en fonction de ses besoins, permettent le transport d’objets et/ou de personnes. Le vélo ne pèse que 13kg, batterie et moteur inclus, et peut transporter une charge totale de 155kg.

Philippe Lefrancq explique que ce vélo est le fruit d’une réflexion qui a commencé il y a plus de deux ans, soit peu après la sortie du premier modèle. "Ce vélo est directement inspiré par nos vies de citoyen urbain, de travailleur, parent, époux, etc. La fonction "duo-ride" comme nous l’appelons, est un clin d’œil à ces souvenirs d’enfance, lorsque nous transportions un copain ou une copine sur le porte-bagage. Nous avons voulu recréer ces sensations pour l’adulte, en plus confortable toutefois. Cette fonction est unique sur le marché aujourd’hui."

Mais l’aspect pratique n’est pas la seule innovation du vélo. Parmi les innovations disponibles – mais pas imposées – citons un moteur connecté à votre téléphone via Bluetooth qui, à l’instar des voitures hybrides, se recharge par récupération d’énergie en descente et rétropédalage. L’application mobile permet de verrouiller l’accès au vélo, de le localiser en cas de vol et d’accéder à des diagnostics en ligne pour vérifier l’état de la batterie, entre autres exemples.

Le confort n’est pas en reste non plus. Son cadre est mixte et convient à la fois aux cyclistes féminins et masculins. Son poids plume le rend aisément manipulable. Le vélo est équipé de matériaux absorbeurs de chocs et de pneus exceptionnellement larges afin de reproduire le confort d’une suspension hydraulique, sans l’inconvénient du poids. Enfin, le passager arrière profitera d’un confortable coussin, de poignées crampon, et de repose-pieds.
Le vélo propose une multitude de configurations en termes de porte-bagage (avant, arrière), transmission (pédalier, vitesses, courroie ou chaîne) et types de motorisation (non électrique, électrique ou rechargeable).

Le prix du vélo s’élève à environ 1800 euros.

Depuis Septembre 2018, Ahooga Bike a établi ses quartiers sur l’Avenue Louise à Bruxelles. "Ce choix n'est pas anodin car cet axe et ses tunnels symbolisent moins une artère branchée que les embouteillages bruxellois", conclut Philippe Lefrancq.