Bruxelles

Une autopsie va être pratiquée aujourd'hui pour identifier le défunt.

Le parquet de Bruxelles a ouvert une enquête après la découverte du corps sans vie d'un homme dans le parc Marius Renard à Anderlecht. Aucun élément ne laisse penser à un décès suspect, mais une autopsie sera tout de même pratiquée mercredi pour établir la cause du décès et tenter d'identifier le défunt. Le service d'identification des victimes de la police fédérale (DVI) a également été activé.

Un sans-abri a retrouvé mardi le cadavre sous une tente improvisée dans le parc anderlechtois. L'homme avait été intrigué par une odeur suspecte.

La police et le parquet ont été avertis immédiatement et se sont rendus sur les lieux avec un médecin légiste. D'après les premières constatations de ce dernier, il semble qu'il n'y ait pas eu d'intervention d'un tiers dans ce décès.

Par précaution, mais aussi pour identifier le défunt, une autopsie sera pratiquée.