Bruxelles

En voyant l'avis de recherche sur le site web de la DH, un infirmier de l'hôpital l'a immédiatement reconnu !

Aperçu pour la dernière fois ce dimanche 17 juin à 22h, Mostafa Ben Messaoud a prévenu Haroune Ben Messaoud, son fils aîné, qu'il allait boire un verre avec un ami, et qu'il ne prenait pas ses clés. Vers 1h du matin, la femme de Mostafa a reçu un coup de téléphone d'un taximan qui appellait avec le numéro de Mostafa, disant qu'il était dans l'incapacité de parler et demandant l'adresse de l'homme pour le ramener chez lui. 

Le taxi qui était à la barrière de Saint-Gilles n'est jamais arrivé à l'adresse indiquée. Depuis, la famille de Mostafa n'a aucune nouvelle. Ils ont constaté qu'à 2 h du matin, le père s'est connecté sur Whatsapp et a lu les messages envoyés par son fils, mais ne s'est plus connecté depuis.

La famille vient de nous prévenir qu'il avait été retrouvé aux soins intensifs de l'hôpital Saint-PIerre à Bruxelles. "C'est un infirmier de l'hôpital qui l'a reconnu sur le site de La Dernière Heure", témoigne son fils. "Il a immédiatement appelé pour prévenir qu'il avait été admis aux soins intensifs mais sans dire pourquoi."