Bruxelles

À la requête du Parquet de Bruxelles, la police nous demande de diffuser l'avis suivant : 

Le dimanche 25 septembre 2016 vers 21h40, à Molenbeek, sur la chaussée de Ninove à hauteur de la garde l'Ouest, un scooter se place devant une Audi A3 puis s'arrête au milieu du carrefour. Le conducteur de la voiture constate que le motard et son passager ont tous deux le visage masqué et qu'ils sont lourdement armés. Il tente de prendre la fuite en exécutant une manoeuvre de demi-tour. Le passager du scooter ouvre alors le feu avec un fusil mitrailleur, puis il descend du scooter et finit d'abattre le conducteur de l'Audi avec une arme de poing. Les auteurs prennent ensuite la fuite à vive allure en direction du Ring. Quatre cents mètres plus loin, au carrefour formé avec la chaussée de Ninove et la rue de Dilbeek, le scooter est impliqué dans un accident et le conducteur est inconscient au sol. Le passager car-jacke une voiture qu'il rapproche du scooter accidenté. Il traine le motard inconscient jusqu'à la voiture et tente de le pousser sur le siège arrière. A ce moment, un véhicule Peugeot 308 s'arrête à leur niveau, et un individu en sort avec le visage également masqué de la même façon. Il vient en aide à ses complices et embarque le conducteur du scooter inconscient dans la Peugeot. Le passager du scooter, quant à lui, retourne chercher une arme laissée à terre sur les lieux de l'accident, puis ils embarquent dans la voiture et prennent ensemble la fuite vers une destination inconnue.

L'enquête a révélé que le scooter utilisé était de marque PIAGGIO GP800 rouge et noir immatriculé M-AHX-976. Cette immatriculation avait été volée à Courcelles. Les auteurs avaient tous trois le visage caché par un masque blanc de type 'Fantômas' et ont utilisé différentes armes, dont un fusil mitrailleur de type UZI.

Si vous reconnaissez les auteurs ou si vous avez des informations sur ce fait ou sur les véhicules utilisés, veuillez prendre contact avec les enquêteurs via le numéro de téléphone gratuit 0800 30 300

Discrétion assurée.

Les témoignages peuvent aussi parvenir via avisderecherche@police.belgium.eu Cet avis est disponible sur www.police.be