Bruxelles Après les trois mois compliqués qui ont suivi le déménagement, l’organisation en interne est à nouveau optimale.

Déménager deux hôpitaux (Edith Cavell et la Clinique du parc Léopold) sur un seul et même site a constitué un véritable challenge. La décision de ce regroupement résultait de plusieurs constatations : vétusté des bâtiments historiques, difficultés d’extensions, coût des rénovations et impossibilité de faire cohabiter des travaux structurels avec le maintien de l’activité de soins. Rassembler les équipements lourds dans un seul site et optimaliser la logistique incitaient également à cette centralisation. Au-delà de la construction de l’hôpital de plus de 500 lits, le projet intègre une réorganisation complète de l’activité clinique.

"Aujourd’hui, nous arrivons dans la routine d’un hôpital de 500 lits qui centralise à la fois un service d’urgence et une activité programmée. Les trois premiers mois après l’ouverture ont été compliqués, comme pour tout hôpital amené à déménager, et nous avons rencontré une série de problèmes liés au déménagement, tant au niveau logistique qu’au niveau du personnel", explique Michel Dewever, médecin-chef du site Delta.

Et de fait , il n’a pas été aisé pour le personnel d’être amené à déménager d’un hôpital de type familial vers une grande structure comme le site Delta. "Le changement a été compliqué au niveau de notre personnel, car les deux hôpitaux ne travaillent pas de la même manière, ni avec le même matériel, ni selon les mêmes horaires. Un professionnel habitué à un environnement depuis plusieurs dizaines d’années peut être inquiété en intégrant un établissement plus important avec des pratiques et des procédures modernisées impliquant notamment l’intégration des outils numériques", précise Michel Dewever.

Outre ces aspects, l’hôpital a enregistré une hausse des activités et des hospitalisations en urgence plus nombreuses. "Nous avons, dès le départ, enregistré environ 15 hospitalisations d’urgence chaque jour, ce que nous n’avions ni à Cavell ni au Parc Léopold. C’était donc une situation inédite pour nos médecins qui ont été assez surpris, mais toutes nos équipes ont travaillé dur pour offrir un service de qualité et elles sont aujourd’hui parfaitement rôdées", conclut Michel Dewever.