Bruxelles Michel et sa maman, Mwadi, ne sont pas prêts d’oublier la journée du dimanche 14 juin 2015. Cette matinée-là, Michel, 17 ans, se rend, accompagné d’un ami, au commissariat situé au numéro 36 de la rue Démosthène, à Anderlecht, pour déclarer la perte de sa carte d'identité.

Une fois sur place, les policiers, pourtant compétents pour traiter ce genre de demandes, ont directement redirigé Michel vers la maison communale. Le jeune homme a répondu que, par mesure de sécurité, il préférait avoir une déclaration de la police avant de se rendre à la maison communale.

Découvrez la suite de cet article dans notre "Edition abonnés" (à partir de 4,83 euros par mois).