Bruxelles Sur les dix candidats-commerçants qui y ont testé leur concept, sept ont pu concrétiser leur projet.

Il y a un peu plus de deux ans, l’aventure de l’Auberge Espagnole a débuté à Etterbeek. Le principe? Accueillir des candidats-commerçants pour deux ou trois mois dans ce bâtiment communal situé à deux pas de la place Jourdan, afin que ceux-ci puissent venir tester leur concept dans les conditions du réel mais avec un loyer relativement bas (350 €). Bilan? Déjà dix candidats ont pu venir s’essayer à une vie de commerçants et vérifier si leurs produits étaient bien accueillis par les clients. Parmi eux, sept sont allés un pas plus loin en sortant de l’Auberge et ont pu concrétiser leur projet, chacun à sa manière.

Aujourd’hui, ce sont Samuel et Lisa qui occupent la surface commerciale avec une épicerie fine. Tous deux arrivés de Paris en 2016 et ayant travaillé dans la gastronomie depuis plus de 15 ans, ils ont entrepris de distribuer certains produits qui se retrouvent aujourd’hui dans le magasin. Depuis qu’ils ont ouvert en avril, ils ont été sollicités à plusieurs reprises pour des projets. À la fin du mois de juin, ils devront laisser les lieux aux suivants et envisagent déjà de s’installer ailleurs dans un lieu hybride qui mêlerait magasin et restauration.

Comme eux, sept autres occupants passé par l’Auberge Espagnole ont connu une petite success story, chacun d’une manière différente. François, de Drink It Fresh vend maintenant ses produits en ligne et dans des grands événements après avoir été repéré par des personnes travaillant dans l’événementiel. Virginie de MIEU a ouvert son magasin de meubles à Schaerbeek. Cette phase de lancement dans les conditions du réel, c’est aussi l’occasion de se tromper sans avoir de conséquences catastrophiques. Ainsi, les deux initiatrices du projet Chou’ket se sont rendu compte de leurs différences de visions et ont préféré se lancer chacune de leur côté.

L’Auberge Espagnole est née de la collaboration de la commune, dans le cadre d’un contrat de quartier durable, de la Région et de hub.brussels qui sélectionne les candidats-commerçants et les coache pendant toute la durée de leur phase test. Le projet de l’Auberge est initialement prévu jusqu’à la fin de l’année 2018 mais la commune d’Etterbeek souhaiterait voir prolonger le concept pendant encore quelques années.