Bruxelles

Les deux hommes étaient armés et ont blessé les serveuses, vendredi matin


MOLENBEEK-SAINT-JEAN Ce vendredi à 9h30 du matin, la police locale de la zone a été appelée par un témoin qui venait de voir deux personnes “ courant dans la rue avec des armes à feu ”, rue de Rotterdam, à Molenbeek-Saint-Jean.

Les deux individus s’enfuyaient après un hold-up réussi du Café Dani, au croisement de la rue de Rotterdam et du boulevard du Jubilé.

En plein jour, les deux hommes étaient entrés dans le bar équipés de gants et de cagoules pour ne pas être reconnus. À l’intérieur, de nombreux clients étaient attablés et le gérant de l’établissement était épaulé par plusieurs serveuses.

D’après les déclarations du gérant, les braqueurs, équipés d’armes de poing, ont d’abord fermé les rideaux, avant de crier sur le personnel du pub. Ceux-ci ont dû se coucher au sol, surveillés par les deux hommes. Selon les témoins, les hommes parlaient en dialecte arabe.

Pour être sûrs de se faire comprendre, les malfrats ont attrapé une serveuse par les cheveux en exigeant qu’on leur remette la caisse. Une seconde serveuse a quant à elle reçu un coup de crosse.

Les deux voleurs ont donc pris possession des recettes du café. Un butin estimé à 2,450€ a été dérobé.

Mais ce n’est pas tout. Avant de prendre la fuite, l’un d’eux a décidé qu’il voulait également emporter un GSM qui l’intéressait.

Afin de couvrir leurs arrières, les deux comparses ont également exigé d’emporter les disques durs des caméras, c’est-à-dire les images de vidéosurveillance qui pourraient par la suite permettre aux enquêteurs de les identifier.

“Ils avaient l’air d’être au courant du système de protection du magasin”, a commenté Julien Moinil, porte-parole du parquet de Bruxelles.

On ignore encore si les voleurs ont poursuivi leur course à pied ou s’ils ont pris la poudre d’escampette en voiture. Pour l’instant, ils n’ont pas été interpellés.

Un dossier a été ouvert au parquet de Bruxelles, pour vol avec violence en bande, avec armes. L’enquête a été confiée à la recherche locale de la zone Ouest.

© La Dernière Heure 2013