Bruxelles Cinq jeunes vidéastes ont le projet de suivre la réalisation du piétonnier de A à Z, caméra au poing.

Alors que de nombreuses voix se sont élevées, ces derniers temps, pour critiquer la mise en place du piétonnier sur les boulevards du centre, certains ont décidé d’envisager ce projet sous un jour plus positif ou à tout le moins "sans parti pris". Telle est l’ambition d’une jeune équipe de cinq personnes, fraîchement diplômées d’un master en Écriture et analyse cinématographiques à l’Université Libre de Bruxelles (ULB).

Avec leur projet de documentaire sur le piétonnier Bruxellois qui s’intitulera La Chrysalide, ils comptent suivre la transformation de ce qui "va changer le visage du centre de Bruxelles tel que nous le connaissons" du début à la fin. Un travail de longue haleine donc, qui se poursuivra au moins jusqu’en 2018. Le documentaire devrait durer entre 1h30 et 2h.

"Bruxelles est ternie par la saleté, les travaux permanents et le peu d’égards de certains citoyens. Mais elle conserve le charme des petites amies imparfaites qu’on en vient à aimer pour leurs défauts", constate Thomas Van Deursen, qui réalisera le documentaire.

"Il s’agira surtout d’élaborer une constellation de portraits croisés des personnes directement impliquées ou affectées, positivement ou négativement, par le projet. Décideurs, responsables de projets, équipes d’ouvriers, usagers, riverains : tous auront un parcours que nous désirons suivre et montrer au plus grand nombre" , poursuit-il.

Enfin, le regard sera plutôt bienveillant puisque dans son descriptif, le projet se voit comme une "ode visuelle à Bruxelles, toujours ignorée au cinéma, avec en ligne de mire un parcours international pour le film grâce au circuit des festivals afin de mettre en valeur notre capitale et ses habitants".

L’équipe va travailler durant trois ans bénévolement mais a tout de même besoin d’un peu d’argent pour pouvoir utiliser du matériel professionnel comme un caméscope, un trépied et un micro.

C’est la raison pour laquelle, l’équipe a lancé un crowdfounding via le site KissKissBankBank. L’accroche : "Financez le film qui explique sur quoi vous allez marcher !" L’objectif est de récolter 3.750 € en 45 jours. En une petite dizaine de jours, ils ont déjà collecté 481 €.

"On est un peu en retard sur ce qu’on avait prévu mais on ne perd pas espoir" , explique Laurent Louis-De Wandeleer, le gestionnaire de projet. "C’est notre première expérience de long-métrage. On est très enthousiaste mais ce que nous demandons est le strict minimum pour la réalisation du film", conclut-il.

Infos : www.kisskissbankbank.com/fr/projects/la-chrysalide-documentaire-sur-le-pietonnier-de-bruxelles