Bruxelles

Azis Bouna aurait porté plusieurs coups de couteau à sa victime.

Le 25 février dernier, Aziz Bouna, un ressortissant afghan, aurait poignardé à trois reprises un homme avec lequel il se disputait au sujet d'un ... emplacement de marché. Après une dispute entre Aziz Bouna et sa victime, celle-ci serait allée chercher le responsable du marché matinal pour régler le conflit.

Chose qui n'a pas plus à l'auteur des faits qui se serait emparé d'un couteau et aurait agressé la victime à trois reprises, annonce ce matin La Capitale. La victime présentait des plaies sur le visage et sur le bras, typiques de blessures défensives selon le médecin légiste. Il aurait aussi reçu un coup formant une entaille de 20cm dans le dos, à proximité d'organes vitaux.

L'auteur des coups s'est défendu d'avoir poignardé la victime mais était incapable d'expliquer pourquoi ses empreintes se retrouvaient sur l'arme du crime.

Le parquet de Bruxelles a requis une peine de 4 ans ferme. Le jugement sera rendu le 30 juillet prochain.