Bruxelles On en parle jusqu'en France.

Ce samedi 4 août, un internaute a posté sur Twitter une vidéo d'une attraction de la Foire du Midi qui faisait scandale, d'après lui. Il s'agissait de l'attraction utilisant des poneys tournant en rond toute la journée. Vu la canicule et la chaleur qu'il fait en ce moment, nombreux sont ceux qui se sont insurgés de voir ces bêtes trimer toute la journée. Sa vidéo a d'ailleurs été vue plus de 866.000 fois.


La vidéo a fait le tour des réseaux et a été repris par plusieurs médias français en quelques jours à peine. Même l'association 30 millions d'amis a réagi.

Bon nombre d'internautes se demandaient aussi si cette pratique n'était pas tout simplement illégale. Depuis le 1e mars 2013, un arrêté royal réglemente l’utilisation des poneys de foire et prévoit différentes dispositions comme l’obligation de recouvrir le sol d’un tapis de caoutchouc ou d’une épaisse couche de sciure afin d’absorber les chocs et d’empêcher une usure exagérée des sabots.

Mais cette situation devrait changer dès le 1er janvier prochain, date à laquelle l’interdiction de l’utilisation de poneys dans les foires bruxelloises sera d’application. En tout, ce ne sont pas moins de 42 chevaux répartis entre trois gérants en Région bruxelloise qui ne pourront plus travailler dans les manèges des foires. De quoi provoquer la colère de certains forains.

En attendant, l'activité est toujours bien légale et exploitée dans différentes foires, et actuellement, elle bat son plein à la Foire du Midi.