Bruxelles

Il s'agit de la première opération à vocation culturelle menée dans ce quartier marqué par une transformation immobilière jusqu'ici au centre de nombreuses critiques


BRUXELLES La gare du Midi, qui abrite le terminal TGV de la capitale, a pris jeudi une livrée plus colorée, avec l'inauguration de "Decostation", un projet d'embellissement de ses abords grâce à la réalisation de fresques par deux artistes présélectionnés.

L'opération a été réalisée grâce à la collaboration de plusieurs opérateurs parmi lesquels SNCB holding, la STIB, la Région bruxelloise, les communes de Saint-Gilles et d'Anderlecht, sous la coordination d'Atrium, le bras articulé de la Région chargé de la relance des noyaux commerciaux au cœur de la ville.

Pour quelque 25.000 euros en tout, Decostation met en avant une série de visuels le long de l'avenue Fonsny, sur le pont, le quadrilatère, sur les murs de la gare, dans la rue couverte, et sur la paroi vitrée séparant les espaces des trams et des taxis.

Il s'agit de la première opération à vocation culturelle menée dans ce quartier marqué par une transformation immobilière jusqu'ici au centre de nombreuses critiques. Atrium avait présélectionné treize projets. Il a retenu ceux de deux artistes: Anna Touvron et le collectif LundeSens.

Le groupe SNCB holding a profité de l'opération pour donner un coup de projecteur sur le renouvellement de l'entrée sud de la gare, sur le logo, les totems et les drapeaux en quatre couleurs caractéristiques des gares SNCB.
La gare du midi sera pour une semaine le théâtre d'un festival d'art baptisé TodaysArt

© La Dernière Heure 2011