Bruxelles

Ce dimanche soir, la police a abattu un homme retranché dans son domicile de la capitale.

Comme l'indiquent ce lundi matin nos confrères de Sudpresse et du Nieuwsblad, une fusillade a eu lieu ce dimanche soir dans une habitation de la rue du Noyer.

L'information a été confirmée par Denis Goeman, le magistrat du parquet, à nos confrères néerlandophones, alors que l'homme s'était manifestement retranché chez lui pour menacer les habitants. Il invitait ces derniers à quitter le bâtiment, propriété de son grand père selon des dires rapportés par le parquet ce lundi dans un communiqué de presse.

L'individu, identifié M.F., est alors sorti de son appartement avec un couteau en main et s'est dirigé vers les policiers. La scène s'est répétée à de nombreuses reprises mais malgré les injonctions de la police, l'homme n'a pas obtempéré pas et a refusé de lâcher son couteau.

Le parquet précise alors que la brigade anti-agression a "utilisé du gaz (pepperspray) et a tiré plusieurs fois avec une arme à air comprimé, mais en vain". Le suspect s'est alors approché d'un membre de la BAA, un coup de feu a été donné en sa direction pour le neutraliser. Il est décédé une heure plus tard des suites de ses blessures.